Logo RR Crypto
illustration Crypto-actifs, qu’est-ce que c’est ?

Crypto-actifs, Actifs numériques, Crypto-monnaie, qu’est-ce que c’est ?

L’ensemble de ces termes désignent à la fois une monnaie virtuelle et un système de paiement de pair à pair* qui l’accompagne.

Il s’agit de monnaies sans supports physiques (billets, pièces), non régulées par un organe central mais par ses utilisateurs.

Sa sécurité réside dans l’utilisation de la cryptographie* : c’est l’ensemble des procédés visant à crypter des informations pour en assurer la confidentialité entre l’émetteur et le destinataire.

D’où provient les crypto-actifs ?

Le secteur des crypto-actifs trouve racine au début des années 80 chez le mouvement cypherpunk, qui défend le respect de la vie privée numérique par l’utilisation de la cryptographie.

Si la première monnaie numérique voit le jour en 1989, la première cryptomonnaie démocratisée, le Bitcoin, voit le jour le 3 janvier 2009 grâce à Satoshi Nakamoto, personnage ou entité légendaire encore anonyme aujourd’hui.

illustration d’où provient la cryptomonnaie ?
illustration pourquoi attire-t-elle tant ?

Pourquoi attirent-ils tant ?

Les crypto-actifs attirent les investisseurs, les particuliers comme les professionnels dans le secteur des services financiers en raison de la dynamique de son marché. Les prix de ces actifs sont en effet établis en fonction de l’offre et de la demande et sont négociés sur de nombreux marchés.

Les investisseurs peuvent réaliser un arbitrage, une spéculation et un investissement. Ils ont aussi la possibilité d’investir et de contribuer à des levées de fonds (ICO) pour soutenir les projets d’entreprises.

Certains crypto-actifs soutiennent également des projets écologiques et solidaires, tels que, la transition énergétique, le développement durable, la lutte contre la pollution environnementale par exemple.

Les crypto-actifs sont aujourd’hui considérés par un grand nombre comme des réserves de valeurs, notamment par leurs caractères non-inflationnistes.

The blockchain

La blockchain* est une technologie apparue en 2008. Elle est introduite par Satoshi Nakamoto.

Ce nouveau mot que l’on peut traduire par « chaîne de blocs » en français est une technologie permettant le stockage et la transmission d’informations ou de transactions.

Chaque blockchain est le registre de l’intégralité des transactions effectuées, consultable par tous, dont la vérification et validation sollicitent plusieurs acteurs à travers le monde.

This solution operates without a central control body. At any time, each user is able to verify the information, add data and record a transaction through a cryptographic system.

La validation d’une transaction est presque instantanée. Elle varie toutefois selon les différents paramètres de l’opération effectuée (montant, nombre de transactions à l’instant de l’opération par exemple, le coût engagé par l’utilisateur dans la transaction GAS*). Le délai requis pour une telle confirmation* est généralement de l’ordre de 10 minutes.


How does it work ?



illustration blockchain 1

1 - One requests a transaction.

flèche droite
illustration blockchain 2

2 - The requested transaction is broadcasted on a peer-to-peer network made up of computers, called a node.

flèche droite
illustration blockchain 3

3 – Une transaction vérifiée peut impliquer des crypto-actifs, des contrats, des enregistrements ou d’autres informations.

flèche bas
illustration blockchain 6

6 - The transaction is confirmed and complete.

flèche gauche
illustration blockchain 4

5 - The new block is then permanently and unalterably added to the existing blockchain.

flèche gauche
Illustration blockchain 5

4 - Once verified, the transaction is combined with others in order to create a new data block for the ledger.

illustration décentralisation

Quels sont les avantages de la blockchain ?

Une transparence de l’utilisation et de l’allocation des fonds

Il est possible de suivre à la trace l’utilisation des fonds faite par une entreprise ou une association. Dans le cas des fondations et associations caritatives, il serait ainsi possible de voir quelles utilisations sont faites des dons.

Moins de corruption

De la même manière que pour le suivi des fonds, il est impossible de falsifier la blockchain. Impossible donc de mentir sur le montant transféré, etc.

Vers une fin des tiers de confiance

Avec l’arrivée de Bitcoin, il est maintenant possible d’échanger de la valeur entre deux entités sans passer par des banques ou tout autre intermédiaire. Cela permet de minimiser les frais et les complications liés à l’obligation de faire confiance à une tierce partie.

L’automatisation de contrats

Certaines crypto-monnaies permettent l’utilisation de ce qu’on appelle des smart contracts*, parfois appelés contrats intelligents, contrats autonomes ou contrats auto-exécutables en français. Ces contrats sont des programmes fonctionnant sur la blockchain qui se déclenchent tout seuls lorsque certaines conditions sont remplies. Cette utilisation a été rendue possible par la nature programmable de Bitcoin et a été généralisée par la création d’Ethereum en 2015.

Quelques dates importantes de 2009 à 2020

illustration calendrier

January 2009


Le premier bloc de transaction de la blockchain Bitcoin, nommé Bloc Genesis* est créé.

October 2009


Première estimation de la valeur du bitcoin à partir de son « coût de production ». Un bitcoin vaut environ 0.001 USD, soit environ 0.00071 €.

May 2010


Laszlo Hanyecz, un développeur vivant en Floride, a payé un utilisateur du forum Bitcointalks pas moins de 10 000 BTC* pour deux pizzas de la marque Papa John’s.

Février 2011


Bitcoin atteint la parité avec le Dollar puis, quelques jours plus tard avec l’Euro.

June 2011


Pour contourner les sanctions américaines, Wikileaks décide d’accepter les dons en Bitcoin.

January 2012


Publication du livre blanc* de Mastercoin permettant aux utilisateurs de créer leurs propres devises comme par exemple MaidSafeCoin ou Tether.

October 2012


The European Central Bank publishes a first report on digital currencies.

September 2013


Ben Bernanke, président de la Réserve Fédérale des États-Unis (FED), adresse une lettre à un comité du Sénat dans laquelle il présente le Bitcoin comme un système de paiement rapide, sûr et efficient.

November 2013


The US Federal Reserve (Fed) and the US Department of Justice express rather positive opinions describing Bitcoin as "legitimate" currency as former Fed Chairman Ben Bernanke says it showed "potential".

May 2014


Le Conseil de la Réserve Fédérale des États-Unis (FED) présente le Bitcoin «comme une aubaine» pour l’économie.

June 2014


Paymium lance la première solution d’acceptation des paiements en Bitcoin made in France.

May 2016


La Commission des affaires économiques et monétaires du Parlement européen publie un rapport sur les monnaies virtuelles susceptibles de contribuer positivement au bien-être des citoyens et au développement économique.

January 2017


Le Bitcoin dépasse les 1000 € avec un pic à 1087€ le 5 janvier. Le record de capitalisation boursière : 18,5 milliards de Dollars.

December 2017


Le Bitcoin bat un nouveau record historique avec un pic à 16 323 € et 19 891 $.

May 2018


Lors d’un petit déjeuner avec des entrepreneurs, le Ministre de l’Économie Bruno Le Maire affirme qu’il « souhaite faire de la France la première place d’innovation blockchain et crypto-actifs en Europe ».

June 2019


Le Bitcoin fait une entrée discrète dans une fiche pédagogique officielle à destination des professeurs de (SES) Sciences Économiques et Sociales en classe de première.

January 2020


Création de l’ADAN, Association française pour le Développement des Actifs Numériques.

March 2020 


Krach financier lié à la crise du covid-19. Le Bitcoin chute de plus de 45% pour atteindre son seuil le plus bas à 3790€.

Mai 2020


Troisième halving* du Bitcoin.

Juillet 2020 


 L’Office of the Comptroller of the Currency (OCC) autorise les banques américaines à fournir à leur clients des services de garde des cryptomonnaies

Décembre 2020


Bitcoin dépasse ponctuellement son record historique du 17 décembre 2017 avec un pic autour de 19950 $ et 16650 €

Le Bitcoin franchit pour la première fois la barre symbolique des 20 000 $ le 16 décembre.

*Source « Bitcoin.fr »- https://bitcoin.fr/histoire/

What about France ?

En France, les crypto-monnaies sont définies et encadrées par la loi depuis le 1er janvier 2019. Après une période de relative insécurité, elles font partie de la catégorie plus large des actifs numériques, et leurs régimes fiscaux est définis et précisés par la Direction Générale des Finances Publiques

Le régime actuel, voté avec la loi de finances du 28 décembre 2018, définit les cryptomonnaies comme des actifs numériques dans l’article « L54-10-1 du Code monétaire et financier : les actifs numériques sont civilement des biens meublés incorporels, imposables à l’impôt sur le revenu, sur le fondement de l’article 150 VH bis du code général des impôts »*.

Capital gains on the sale of digital assets benefit from the same single flat-rate deduction as income from movable capital: flat rate of 12.8% to which must be added 17.2% of social contributions (flat tax of 30%). A tax exemption applies when the gross annual amount of assets sale (not of capital gains) is less than 305 €.

Since January 1, 2020, any account opened, held, used or closed on a digital assets exchange platform must be declared when completing tax return. * Source "Légifrance"

*Source « Légifrance »

illustration et en france ?

World's most crypto-friendly countries

  • Germany
  • Bermuda
  • Belarus
  • Estonie
  • Géorgie
  • Gibraltar
  • Japan
  • Les Pays-Bas
  • Lithuania
  • Malta
  • Portugal
  • United Kingdom
  • Singapore
  • Slovenia
  • Switzerland
  • Ukraine

Les crypto-actifs les plus connus

pictogramme bnb

Binance Coin - The Chinese steamroller that outperforms in 2019.

Le BNB (ou Binance Coin) est le token de l’exchange éponyme : Binance. C’est l’actif numérique qui a le moins souffert lors de l’éclatement de la bulle des crypto-actifs en janvier 2018. Le coin est en forte hausse depuis janvier 2019, ce qui s’explique principalement par le succès de la plateforme Binance qui est le leader mondial. 

pictogramme btc

Bitcoin - King of the crypto-jungle

Le Bitcoin est un actif numérique créé en 2009 par le mystérieux Satoshi Nakamoto, dont on ignore encore aujourd’hui la véritable identité. Bitcoin est un actif décentralisé, contrairement aux monnaies émises par les banques et les gouvernements, qui permet de faire des transactions rapides et avec peu de frais.

pictogramme ada

Cardano - The third-generation token

Le Bitcoin et L’Ethereum sont respectivement des tokens de première et seconde génération. Dans cette configuration, Cardano se présente comme un token de troisième génération, qui permettrait de corriger les problèmes de montée en charge du Bitcoin grâce à une plateforme contractuelle intelligente. 

pictogramme eth

 Ethereum - The ICO Machine

L’Ethereum est l’un des crypto-actifs les plus populaires après le Bitcoin. Il fait beaucoup parler de lui depuis quelques années car il s’est rendu indispensable pour de nombreux projets au travers des levées de fonds en crypto-actifs : les ICO.

pictogramme neo

NEO - Chinese Ethereum

The project was launched in 2014 under the name of AntShares, it is the first Chinese public and open source blockchain. The project raised 8.820 BTC by making 2 ICOs. NEO's goal is to tie the real economy to the blockchain using processes such as Digital Identity, which makes it possible to verify the identity of users and comply with the real-life rules.

pictogramme pax

PAXGOLD – Un nouveau venu sur le marché de l’or

Le PAXGOLD fait partie des derniers-nés de Paxos, qui est principalement connu pour son stablecoin adossé au Dollar, le Paxos Standard (PAX). Paxos Gold permet quant à lui d’investir dans l’or physique, grâce à la blockchain. La valeur du PAXG est fixée sur le prix de l’or, et est donc théoriquement beaucoup moins volatile que celles des cryptodevises « classiques ».

pictogramme polkadot

PolkaDot – Le protocole interopérable pour construire le Web 3.0

Polkadot est un protocole de nouvelle génération qui unit un réseau de plusieurs blockchains interconnectées. Le réseau Polkadot facilite la scalabilité* en permettant à ces blockchains spécialisées de communiquer entre elles dans un environnement sécurisé et transparent.

pictogramme xtz

 Tezos – La blockchain française

Le Tezos est une plateforme de contrats autonomes capable d’exécuter les opérations de base d’applications décentralisées (DApps*) grâce à une blockchain. Son fonctionnement utilise une unité numérique native, le TEZ, dont le symbole est ꜩ et le sigle boursier XTZ. Ce crypto-actif sert à payer les frais de transaction* et à récompenser les validateurs qui sécurisent le réseau.

Helpful resources

Logo Bitcoin.fr
Logo Cointribune
Logo cryptoast
Logo journal du coin

Glossary


Address : A blockchain address is the equivalent of a bank account number and takes the shape of an alphanumeric sequence such as: 0xfb56d73bf4608b12ed9d4e77a38f485011178da8.

Airdrop : C’est une opération consistant à promotion et à distribuer gratuitement des crypto-monnaies durant une période définie et parfois, sous certaines conditions. L’objectif est d’augmenter la visibilité du projet et d’en augmenter la communauté.

Altcoin : An Altcoin refers to all cryptocurrencies other than Bitcoin.

Arbitrage Activité consistant à tirer profit de la différence de prix d’une crypto-monnaie entre plusieurs places de marché. Par exemple : acheter 1 bitcoin à 5000 euros sur une place de marché X puis le transférer sur une place de marché Y où il sera possible de le vendre à 5200 euros.​

ATH/ATL (All Time High/Low) : The ATH is the highest price recorded since the launch of a cryptocurrency. In the same way, the ATL is the lowest price reached.

​​​51% attack : A 51% attack occurs when more than half of the network's mining hash rate or computing power is controlled by a miner or a group of miners, in which case they are able to :

- Issue a transaction that would conflict with someone else's.

- Prevent new transactions from gaining confirmations.

- Double-spend.

- Prevent other miners from validating blocks.

However, a 51% attack does not give full control over the blockchain: only the most recent blocks are vulnerable. The older the blocks, the more secure they are against this kind of attack.

ASIC (Application-Specific Integrated Circuit) : Un ASIC est une puce informatique conçue pour une application précise. Il existe par exemple des ASIC conçues uniquement pour le minage* du Bitcoin.​​

Bollinger Bands : statistical chart revealing market volatility.

BIP (Bitcoin Improvement Proposals) : Document conceptuel technique et concis, en vue d’introduire des fonctionnalités au réseau du Bitcoin. Le Bitcoin n’ayant pas de structure formelle, ceci constitue une méthode standard de communication des idées.​​

Bitpay : BitPay est un système de paiement pour le Bitcoin permettant aux commerçants d’accepter les paiements en Bitcoin.​​​

Transaction block : A block gathering all confirmed transactions on the blockchain over a specific period of time.

Orphan block : Un bloc qui n’est inclus dans aucune blockchain valide (par exemple, vous risquez de générer un bloc orphelin si vous n’êtes pas le premier mineur à avoir miné le bloc).

Blockchain A blockchain is a distributed, transparent and secure database. It allows the transmission of information without the need of a central control body and takes the shape of a transactions or operations register.

BTC BTC est le code ISO non officiel pour le Bitcoin.

CAPTCHA : Le terme CAPTCHA est une marque commerciale déposée par l’université Carnegie-Mellon désignant une famille de tests de Turing permettant de différencier de manière automatisée un utilisateur humain d’un ordinateur. Ce test de défi-réponse est utilisé en informatique pour vérifier que l’utilisateur n’est pas un robot.

Private key Private encryption key. This allows a transaction or operation to be encrypted before sending it to the network and acts as a signature. It is used to authenticate the author of an order.


Public key Public decryption key. This key is distributed to all the miners on the network and makes it possible to decode the transaction or operation. The originator of the order is then confirmed.

Client : Un client est un logiciel qui exécute le protocole d’une blockchain. Les clients light ne possèdent pas la copie entière de la blockchain depuis sa création.

Confirmation When a transaction is confirmed, it means it is permanently registered on the blockchain ledger. A transaction has been confirmed n-times for n-block following the original block where the transaction is registered: the more confirmations there are, the more the transaction is secure.

Correction : Sudden decline in the price of a cryptocurrency following an increase.

CPU (Central Processing Unit) : The CPU is the heart of the computer.

Cryptography : Cryptography is a branch of mathematics whose application is to encrypt (then decrypt) information.

DApps : Decentralized applications that can be based, for example, on the Ethereum blockchain, supported by smart contracts.

Day Trading As opposed to "Holding", "Day Trading" involves carrying out regular transactions over periods ranging from a few hours to a few days.

DCA (Dollar Cost Average) : Strategy consisting in regularly investing part of its initial capital over a long period in order to soften the impact of market volatility.

DDoS (Attaque par Déni de Service) : A Denial-of-Service attack involves the issue of a large number of requests to a service platform, in order to overload the server and block the bandwidth.  The service is no longer accessible to legitimate users.

Difficulty : In the blockchain universe, difficulty refers to the work required (computing power) in order to mine a new block.  The latter can be automatically regulated to obtain a mining of the block at regular intervals.

ECDSA : lliptic Curve Digital Signature Algorithm is a cryptographic digital signature algorithm.

Exchange : Un Exchange est une entreprise qui permet à ses clients d’échanger des monnaies cryptographiques ou numériques contre d’autres actifs, tels que de la monnaie fiduciaire classique ou d’autres monnaies cryptographiques ou numériques.

Faucet : Faucet sites distribute bitcoins for free to users in exchange for advertising viewing or completing a questionnaire or a CAPTCHA.

FIAT or Fiduciary money : efers to conventional currencies (Euro, Dollar, Etc.).

Fomo (Fear of missing out) : The action of "Fomo" underlies a decision taken in an irrational and impulsive way. Fear leads the act of buying, the attitude can affect a group of individuals buying for fear of missing an opportunity thus driving up the price.

Fork: Blockchain fork : Bifurcation de la blockchain : une blockchain alternative est générée lorsqu’un groupe de mineurs exécutent un protocole modifié. Il peut s’agir d’un bug, d’une attaque malveillante ou être la volonté des développeurs de changer le protocole pour améliorer la blockchain. La chaîne la plus longue est généralement reconnue comme la chaîne principale.​​

Transaction fees : Transaction fees are given to miners as a reward for mining the block in which the transaction will be included.

FUD (Fear, Uncertainty, Doubt) : Technique involving influencing the community using negative information through social networks and forums.  The goal is generally to lower the exchange rate.

Gas : Que l’on peut traduire en français par gaz ou essence, est une unité virtuelle présente dans l’Ethereum permettant d’organiser le paiement des frais de transaction.

Genesis block : Bloc Genesis is the first block ever recorded on a blockchain.

GPU (Graphics Processing Unit) : The GPU is an integrated circuit, most often in graphics cards, specialized in calculating the display on the screen. GPUs are particularly effective in the mining of certain currencies.

Hash : Function that converts an input of letters and numbers into an encrypted output of a fixed length. The hash function has two important characteristics: firstly, it is mathematically difficult to identify the initial data by looking at the output data; secondly, by changing a tiny part of the initial input, the output data is then completely changed.

Halving : Le halving désigne l’événement qui consiste à diviser par deux la récompense, ou la rémunération, de minage d’une cryptomonnaie.

Hashrate : Indicator of the computing power of a miner or mining network.

Hold/Hodl : Stratégie consistant à garder ses crypto-monnaies sur le long terme en supposant qu’elles vont gagner en valeur et perdurer.​

ICO : Une initial coin offering est une méthode de levée de fonds fonctionnant via l’émission d’actifs numériques échangeables contre des cryptomonnaies durant la phase de démarrage d’un projet.

Lightning Network : The Bitcoin network is currently technically limited (number of transactions/second, transaction fees, etc.). The Lightning Network is the name of a technology that corrects these limitations. It takes the shape of a parallel network (off chain) supporting the main Bitcoin network.

White paper : The white paper is the technical and utilitarian presentation of a blockchain, usually written by the development team around the project.

Masternode : Server connected to the network (blockchain) in order to perform certain tasks and allow its proper functioning. A Masternode is paid in cryptocurrency.

mBTC : Le mBTC correspond à un millième de bitcoin (0.001 BTC).​​

MEW (MyEtherWallet) : Web service allowing the creation and management of an Ethereum portfolio.

Mining : Execution of the protocol of a blockchain through a client. Mining is often rewarded.

​​Network node : Refers to the computers performing the protocol of a blockchain through a client.

Peer to Peer (P2P) : Decentralized computer network model where each client is a server: P2P can be used for distributed computing, communication and file sharing.

Wallet : A wallet uses a storage system to keep the private encryption keys used to sign blockchain operations.

Pool : Group of miners. A Pool allows the miners to share their processing power and to split the reward equally.

Pump/dump : Fast inflation of the asset price on a short period / Fast drop of the asset price.

Proof of Work : Les règles de consensus Proof of Work (preuve de travail en Français), sont les règles régissant le bon fonctionnement de la Blockchain. Le Bitcoin repose sur une preuve de travail.

ROI : Return on investment ((profit/investment) *100). A ROI of 100% means the investment has doubled.

Satoshi : A Satoshi is the smallest unit of bitcoin available. One Satoshi = 0.00000001 BTC.

Scalability : Property of a system to handle a growing amount of work by adding resources to the network in order to cope with various issues such as transactions slowdowns and high user fees.    The aim is to maintain the network performances despite an increasing number of users. Scalability is a big challenge for the actors of the blockchain universe.

Scalping : Strategy aimed at taking advantage of fluctuations in the prices of cryptocurrencies in the short term (several transactions on the same day and on the same market). This strategy can mainly be used on high volume markets.

Segwit (Segregated Witness) : Cryptocurrency's soft fork allowing to increase the capacity of a block, the format and the security of the transactions.

SHA-256 : SHA-256 is a hash function used for the cryptographic encryption of many cryptocurrencies.

Sidechain : Chain of blocks whose starting point (first block/ genesis block) comes from another blockchain (main chain).

Signature : Combinaison des clés privée et publique permettant d’apposer une signature électronique et ainsi prouver l’origine d’une transaction.

Smart contracts : ​​Les contrats intelligents sont des protocoles informatiques qui facilitent, vérifient et exécutent la négociation ou l’exécution d’un contrat, ou qui rendent une clause contractuelle inutile. Les contrats intelligents ont généralement une interface utilisateur et émulent la logique des clauses contractuelles.

Stop-Loss : Action aimed at securing an investment in the event of a drop in the price by placing a sell order below the buying price.  The fixed sale price equals the maximum loss acceptable to the investor.  The position is cleared automatically.

Testnet : Tesnet est un réseau alternatif utilisé pour tester des blockchains avant leurs lancements grand public.

Token : Token est un mot anglais signifiant jeton. En informatique, cet anglicisme est utilisé : pour désigner un identificateur. C’est une solution d’authentification forte.